Téléphone03 26 49 22 16

Nous vous rapppelons gratuitement !

Portable06 32 99 27 37

Commandez votre Champagne via notre formulaire en ligne !

Rappel gratuit

Effectuez votre commande

contact@champagne-auge-pere-et-fils.com
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Evolution de L'AOC Champagne

Evolution de L'AOC Champagne

Le 12 juillet 2010
Evolution de L'AOC Champagne
OUI ! Les vins de CHAMPAGNE se vendent très bien. Les nombreuses interventions télévisées le rappellent assez souvent.

Rappelons également que la CHAMPAGNE ne s'est pas faîte en un jour. Et qu'aujourd'hui, si nous récoltons les fruits de la croissance, c'est bien grâce à une organisation interprofessionnelle très forte et au travail qualitatif de nombreux vignerons et responsables de Maisons de Champagne.

A nous maintenant de garder la tête froide...

Boostées par des volumes importants de vente sur des nouveaux marchés internationaux : Chine, Inde...Les Maisons de Champagne ont besoin de raisins et de vins.

Faut-il alors augmenter les surfaces de production alors que d'autres dans des régions plus au sud arrachent leurs vignes?

Le Syndicat Général des Vignerons (SGV), l'Union des Maisons de Champagne (UMC), l'Institut National des Appelations d'Origine (INAO) et le Comité Interprofessionnel des Vins de Champagne (CIVC) se sont mis au travail.

La révision de l'aire d'Appellation est bien en marche. Mais c'est un travail de longue haleine, structuré et organisé et il ne faut pas croire que le potentiel de production  va augmenter de suite.

Tout d'abord, une liste exhaustive des villages pouvant produire des raisins d'Appelation d'Origine Contrôlée, vient de voir le jour. 357 Villages participent aujourdhui à la production.

Ensuite, le travail s'est porté à re-délimiter l'aire d'appellation Champagne, distinguant une aire de production : les 357 villages, et une aire d'élaboration : villes ou villages ou il n'y a pas de production de raisins mais ou on peut y élaborer des vins. De nouvelles cartes vont être établies.

Enfin, et pas la moindre des choses, une commission d'experts va réaliser une révision parcellaire dans chacun des 357 villages concernés. Ils vont s'occuper à dresser une liste des nouveaux terrains succeptibles de pouvoir accepter de jeunes plants de vigne. Les critères seront d'ordre

  • historique : présence de vigne avant la destruction du phyloxera,
  • climatique : exposition de la parcelle,
  • pédologique : en fonction de la qualité des sols et sous-sols.

Inutile de vous préciser que ceci risque de créer quelques tensions et querelles de beaux clochers!

Voilà, QUEL TRAVAIL! Alors pour que de nouvelles plantations voient le jour, ca va prendre un peu de temps : on parle de 2017!

Sachant qu'il faut trois ans pour produire du raisin, ceux-ci devraient arriver en 2020!

Ca laisse le temps de voir venir ......
Plan d'accès

Augé Père & Fils
6, rue de Clairizet
51390 COULOMMES-LA-MONTAGNE

Consultez notre plan d’accès