Téléphone03 26 49 22 16

Nous vous rapppelons gratuitement !

Portable06 32 99 27 37

Commandez votre Champagne via notre formulaire en ligne !

Rappel gratuit

Effectuez votre commande

contact@champagne-auge-pere-et-fils.com

Le pressurage

A ce moment précis, on organise des lots de 8000 kilos de raisins du même cépage, Pinot Meunier, Pinot noir ou Chardonnay.

A partir de ce moment, chaque cépage sera vinifié à part. Ce ne sera qu'au moment de l'assemblage (fin novembre-début décembre) que les cépages pourront être de nouveau réunis en différentes proportions.

En Champagne, un marc correspond à un lot de 4000 kilos de raisins. De ces 4000 kilos, on obtient 2550 litres de jus de raisins. L'unité retenue est l'hectolitre soit 25.50 hectolitres de jus. Le jus est également appelé moût de raisin. Au cours du process de pressurage, le moût de raisin est fractionné.

Les 20 premiers hectolitres extraits sont appelés la Cuvée.
Les 5.5 hectolitres suivants sont appelés la Taille.
La taille peut, elle aussi, être fractionné en deux parties: 1er TAILLE et 2ème TAILLE.

Remarque : L'unité de 8000 kilos retenu correspond à la capacité de nos pressoirs. Les valeurs ci-dessus sont simplement multipliées par 2.

Les moûts de cuvée sont réputés pour être de meilleure qualité au détriment de ceux de taille qui sont le plus souvent plus « tachés » et moins bien équilibrés.

L'explication est assez simple et complexe à la fois. Le pressurage Champenois est très particulier, c'est un pressurage à basse pression. Le pressoir est un cylindre en inox dans lequel est disposé une membrane.

Deux ouvertures sur le cylindre (portes coulissantes automatiques) permettent de charger le pressoir. En position de chargement, la membrane se situe au fond du pressoir, les raisins sont chargés dessus.

A la fin du chargement, les portes se referment. Le cylindre fait un demi-tour de manière à ce que la membrane soit située au dessus des raisins.

La membrane se gonfle d'air (ou d'eau), le processus de pressurage peut alors débuter.

Pressoir Champenois-8000 kilos Inox-Coopérative de Coulommes

Au cours du cycle de pressurage la pression augmente très progressivement en fonction du temps, généralement de 0.2 bar en 0.2 bar, jusqu'à 1 bar de pression. On parle alors de palier de pression. A 1 bar de pression, la membrane se dégonfle, le pressoir fait un demi-tour afin de mélanger la vendange puis la membrane se gonfle de nouveau : Ceci correspond à une « SERRE ». Il faudra 6 à 7 serres pour extraire la totalité des jus.

La lente élévation de pression exercée sur le raisin permet d'extraire dans un premier temps les jus situés dans la pulpe de la baie. Ces jus, dits de « cuvée » sont généralement plus équilibrés. Ils correspondent à l'extraction des trois premières serres.

A la fin du cycle de pressurage, de la quatrième serre à la sixième ou septième, les jus extraits sont ceux qui sont plus proches des pépins et de la pellicule. Ils sont alors plus riches en potassium et donc moins acide.

Ils sont également souvent plus colorés (car proche de la pellicule rouge de la baie). Un cycle de pressurage va durer de 3 heures 30 à 4 heures. Toutes les fractions obtenues sont vinifiées à part, le mélange ou encore l'assemblage des différentes fractions est réalisé bien plus tard, au stade vin clair.

Contact

Actualités
Voir toutes les actualités
Plan d'accès

Augé Père & Fils
6, rue de Clairizet
51390 COULOMMES-LA-MONTAGNE

Consultez notre plan d’accès